Thomas Pesquet Taille – Lors de son ultime entretien avant son retour sur Terre, Thomas Pesquet a exprimé le désir d’évoquer sa vision de la planète. Nous pouvons cependant le prendre au mot.

Thomas Pesquet Taille
Thomas Pesquet Taille

Vendredi après-midi, à son retour au Kazakhstan, l’astronaute français sera plus grand qu’il ne l’était à son départ de Baïkonour en novembre, ayant grandi de plus d’un mètre quatre-vingt au cours de son séjour de six mois sur la Station spatiale internationale (ISS).

Il n’y a aucune preuve qu’un organisme extraterrestre ait eu un impact sur elle ; c’est simplement le résultat de la microgravité à bord de la Station spatiale internationale.

Cet étrange Phénomène

Thomas Pesquet est déjà une figure imposante à 84 mètres… pourtant sa taille sur Terre n’est rien en comparaison de sa taille dans l’espace.

En plus des difficultés visuelles, des problèmes cardiaques et de la perte de masse musculaire, les astronautes qui passent six mois à bord de la Station spatiale internationale (ISS) constatent que leur corps a grossi proportionnellement à leur poids.

Une recherche de la NASA menée en 2013 a prouvé l’existence de cet événement unique. Une personne qui voyage dans l’espace peut gagner jusqu’à 3 % de son poids corporel.

Dans le cas de Thomas Pesquet, qui doit quitter la Station spatiale internationale le 8 novembre, cela se traduit par cinq centimètres supplémentaires.

Une situation similaire a déjà été rencontrée par l’astronaute de 43 ans, qui mesurait environ 1,88 m à son retour sur Terre en 2017 lors de sa mission “Proxima”.

Cependant, cet état n’est que temporaire. Quelques mois dans l’espace, les centimètres gagnés par les astronautes sont rapidement récupérés et ils retrouvent leur taille et leur poids antérieurs.

Quant à notre astronaute national, Thomas Pesquet, le Normand a grandi de quelques centimètres au cours de son périple, entre autres.

S’il était resté sur Terre, il aurait connu une poussée de croissance qui aurait été considérée comme inhabituelle pour un trentenaire. Cependant, cette augmentation de taille n’est pas surprenante du point de vue de l’espace.

Le corps de Thomas Pesquet s’est étendu pendant six mois en l’absence de gravité. Le corps humain a naturellement une pression interne qui lui permet de résister aux forces gravitationnelles de notre planète. Cette pression est appelée pression interne.

Thomas Pesquet Taille
Thomas Pesquet Taille

De cette façon, nous sommes protégés d’être rétréci par ce dernier. Un phénomène beaucoup plus évident chez les poissons qui vivent au fond des océans, où ils sont soumis à des pressions humaines inacceptables. En effet, ils sont souvent plats, ce qui leur permet de supporter plus facilement la pression de l’eau qui coule.

Pour en revenir à Thomas Pesquet, il convient de noter que, contrairement à un poisson, ce dernier n’a pas subi la moindre pression lors de son séjour de 200 jours dans l’espace.

Un phénomène non naturel pour le corps humain, qui a eu tout le temps de se développer en raison de l’absence d’attraction gravitationnelle.

L’astronaute normand a gagné 4 centimètres en six mois, un gain infime pour quelqu’un qui mesure déjà 1,84 mètre, mais un problème non négligeable pour la NASA et l’Agence spatiale européenne, qui ont dû en tenir compte lorsqu’il a quitté la station il y a six mois. . En conséquence, à son retour, le Français s’est simplement changé dans son costume.

Il ne sera pas surprenant que les astronautes dans l’espace ne soient pas limités par les lois de la gravité. De plus, leur squelette n’est plus soumis au poids de leur propre corps lorsqu’ils flottent.

À la suite de cet événement, la colonne vertébrale n’a plus à être soumise aux mêmes forces gravitationnelles qui tassent les vertèbres, mais s’étend à la place.

Selon Cnews, citant une recherche de la NASA, une personne voyageant dans l’espace peut gagner jusqu’à 3% de son poids corporel en orbite.

Cependant, les astronautes qui voyagent vers d’autres planètes ne sont pas les seuls à vivre cet événement. “Chaque nuit dans son lit, chaque personne sur la planète vit la même chose.

Quand vous vous réveillez le matin, vous êtes un peu plus gros que quand vous vous couchez, mais cela ne dure que quelques instants.

Quand vous passez un longue période de temps dans l’espace, les effets sont plus forts et durent plus longtemps , remarquait le docteur Bernard Comet, docteur à l’Institut de médecine et physiologie spatiales de Toulouse au Parisien en 2017.

Thomas Pesquet Taille