Theo pourchaire taille

Theo pourchaire taille: 1,85m pour 64kg. 67 kg avec tout son équipement. Un palmarès : il a été champion de France junior de F4 en 2018, champion d’Allemagne de F4 en 2019 et vice-champion de Formule 3 en 2020. Il a disputé un match pour la première fois à l’âge de sept, deux et trois ans. En 2010, lors de sa première saison complète,

Il est arrivé à la quatrième place de la division mini-kart du championnat régional PACA-Corse. Son père, ancien pilote régional, parle de “saison test” et le jeune Théo n’a même pas eu de mécanicien pour certaines courses.

Theo pourchaire taille

Champion régional en 2011, il s’impose à nouveau l’année suivante dans la catégorie Minimes, où il affronte des pilotes âgés de douze ans alors qu’il n’a que huit ans.

Pourchaire a commencé à piloter des monoplaces en 2018, et il a ensuite remporté le Championnat de France Junior F4. L’année suivante, il a progressé et s’est battu avec Dennis Hauger pour remporter le championnat de Formule 4 ADAC 2019.

Pourchaire a signé avec ART Grand Prix pour le Championnat FIA de Formule 3 2020. À la fin de la saison, il est arrivé deuxième, à trois points d’Oscar Piastri.

Il est passé au Championnat FIA de Formule 2 et est resté chez ART. Dès sa première année, il termine cinquième du classement. Depuis, Pourchaire a gagné plusieurs fois à ce niveau.

“Nous n’avons pas arrêté depuis que nous avons commencé quand nous avions trois ans”, a-t-il déclaré en février lors d’une journée de simulation à Tigery, en banlieue parisienne. Euphémisme : “Ça s’est bien passé.” L’homme de Grasse, en France, pilote des karts depuis l’âge de sept ans. Il a un très bon dossier. Il a couru pour la première fois en monoplace à l’âge de 14 ans.

Il a remporté à la fois le Championnat de France Junior F4 et le plus important Championnat d’Allemagne F4 la même année (2019). Son taux de croissance était beaucoup plus rapide que celui des autres étudiants. Il est allé jusqu’à se laisser presque éjecter de la scène.

La saison dernière à Monaco, il était le plus jeune poleman de F2 et le plus jeune vainqueur de course. Il a remporté la Feature Race depuis la pole, puis a ajouté deux autres podiums et une victoire pour terminer la saison à la cinquième place.

Theo pourchaire taille

Depuis 2017, Pourchaire est membre de la Fédération Française du Sport Automobile (FFSA). En 2019, il a été signé par la Sauber Driver Academy. En août 2018, il a piloté l’Alfa Romeo C38 2019 lors d’un essai privé au Hungaroring.

Il aimait que ce soit un week-end de folie. Je suis vraiment content d’avoir couru ici au Paul-Ricard. J’ai signé deux podiums, du moins dans mon cœur (rires, il avait terminé troisième la veille mais a ensuite été pénalisé). C’était génial! J’aimerais remercier tous ceux qui sont venus. Ce sont des souvenirs qui resteront avec moi pour le reste de ma vie.

C’est un pilote de course bien connu qui a remporté le championnat de Formule 4 ADAC 2019. Il a terminé deuxième avec ART Grand Prix du Championnat FIA de Formule 3 2020. En 2021, il fait partie de l’équipe ART Grand Prix et participe au championnat FIA de Formule 2. Son compte Instagram, theopourchaire21, compte 50 000 abonnés et contient des photos de lui prenant des selfies, courant, s’entraînant et étant à la plage.

“Mon objectif est de remporter le titre mondial de Formule 1.” Théo Pourchaire n’a que 16 ans. Le 20 août, il aura 17 ans. Il veut déjà être le meilleur. Le Français a remporté le Grand Prix de Formule 3 en Autriche il y a deux semaines, faisant de lui le plus jeune pilote de l’histoire à le faire, raconte le jeune Grassois avec le sourire. Je l’ai appris une demi-heure après avoir gagné.

En ce qui concerne les camions, c’est ainsi que la famille Drugovich s’est enrichie. L’entreprise familiale est devenue plus connue et appréciée grâce au succès de Felipe sur la piste. Le sponsor Drugovich, qui est sur la monoplace de Felipe, est une chaîne de magasins de pièces détachées pour camions au Brésil. Une famille dont les mains ont toujours été sales.

Pas étonnant donc de voir Drugovich, 8 ans, piloter son kart. Le Brésilien a participé à différentes épreuves dans son propre pays jusqu’en 2013. Il n’est allé à l’étranger qu’en 2015.

Il a remporté les championnats Super Cadet et Junior dans son pays d’origine avec son kart, et il s’est classé troisième du championnat WSK en Europe (en OK-Junior). De quoi s’assurer qu’il continuera à piloter des monoplaces.