Solene Chalvon Fioriti Famille – Solène Chalvon Fioriti est une journaliste française bien connue, dont la personnalité et l’intuition lui ont valu beaucoup de respect et d’admiration. Elle a également une émission sur la chaîne France 24, qui est l’une des chaînes de télévision les plus populaires du pays.

Solene Chalvon Fioriti Famille
Solene Chalvon Fioriti Famille

Elle est diplômée en littérature de la Sorbonne et porte-parole d’un projet féministe. Voyager au Myanmar, au Bangladesh et en Afghanistan a suscité l’intérêt de Chalvon pour l’écriture et le travail d’écrivaine indépendante dans des pays comme Kaboul et Abidjan, où elle était basée jusqu’à récemment.

France 24 est une chaîne de télévision internationale d’information publique française établie à Paris qui diffuse dans plus de 100 pays. Ses chaînes sont destinées au marché mondial et diffusées dans une variété de langues, dont le français, l’arabe, l’anglais et l’espagnol.

La banlieue parisienne d’Issy-les-Moulineaux a été le site du service inaugural, qui a débuté le 6 décembre 2006. Il s’adresse à un public mondial et est fréquemment diffusé par les fournisseurs de télévision payante du monde entier.

Néanmoins, France 24 a commencé à diffuser en ligne en 2010 en utilisant les applications iPhone et Android de la société.

France 24

C’est sans aucun doute que Solène Chalvon Fioriti est l’une des journalistes françaises les plus connues, dont le charisme et la sensibilité l’ont rendue très à la mode. Elle diffuse également sur la chaîne France 24, qui est l’une des chaînes de télévision les plus regardées du pays.

En avril 2015, elle devient membre du comité de rédaction de Charlie Hebdo, un magazine satirique français pour lequel elle avait auparavant travaillé en freelance pendant six ans auparavant.

La journaliste Solene Chavon Fioriti est une étoile montante dans le domaine du journalisme qui s’est fait connaître pour ses reportages sur l’Afghanistan.

“Vous pouvez prévoir le destin que les talibans réservent à toutes ces filles qui se retrouvent avec la double peine d’être des femmes et des employées de la fonction publique”, avait-elle précédemment déclaré.

Les talibans ont affirmé leur contrôle en Afghanistan depuis leur rapide prise de contrôle du pays, qui s’est achevée le 15 août 2021, avec leur entrée à Kaboul, la principale ville du pays.

Olène Chalvon Fioriti, réalisatrice du documentaire “Afghanistan, tournée en terre talibane”, revient au pays six semaines après la prise du pouvoir par les talibans et constate que la position des femmes dans la société s’est dramatiquement détériorée.

Solene Chalvon Fioriti Famille
Solene Chalvon Fioriti Famille

Les femmes afghanes n’ont existé que peu de temps tout au long de leur histoire. Invitée du studio “28 Minutes”, Solène Chalvon-Fioriti revient sur sa carrière de mannequin.

En raison du conflit en Ukraine, l’Europe est devenue de plus en plus dépendante du gaz naturel russe : en 2021, plus de 40 % des importations de gaz de l’UE proviendront de Russie.

Le Premier ministre pakistanais Imran Khan a signé un accord éliminant l’interdiction du TLP, ou Tehreek-e-Labbaik Pakistan, qu’il avait lui-même imposée plus tôt cette année.

Ce groupe militant islamiste, soufi de loyauté barelvie, dont les membres menaçaient de marcher sur Islamabad, a cédé et libéré plus d’un millier de ses adhérents, dont son chef, Saad Hussein Rizvi, le fils du fondateur du mouvement, qui avait été emprisonné pendant plus d’un an.

TLP Exerce

Depuis 2015, le TLP exerce un très fort pouvoir de nuisance en s’ingérant dans les services publics et en organisant des manifestations massives et violentes, dont beaucoup sont dirigées contre la France, notamment depuis qu’Emmanuel Macron a défendu le droit à la caricature dans la foulée des attentats contre Charlie. revue Hebdo.

Rappelons que les agressions contre deux journalistes de Première Lignes, survenues en septembre 2020 à l’ancienne adresse du journal, étaient l’œuvre d’un jeune Pakistanais qui se réclamait de ce groupe et qui était déterminé à venger le prophète et défendre son honneur en attaquant toute personne reconnue coupable de blasphème.

Solène Chalvon Fioriti, journaliste basée au Pakistan à l’époque, a enquêté sur l’organisation.Entretien avec Solène Chalvon Fioriti, journaliste indépendante. Son témoignage est à retrouver dans le numéro d’automne de la Revue XXI, disponible en ligne.