Sébastien Le Foll Biographie – En plus d’être journaliste, Sébastien Le Fol a occupé les postes de directeur adjoint du Figaro et de directeur éditorial de l’hebdomadaire Le Point.

Sébastien Le Foll Biographie
Sébastien Le Foll Biographie

Le Figaro est un quotidien français du matin qui a été publié pour la première fois à Paris en 1826 et qui est toujours publié aujourd’hui.

C’est le plus ancien quotidien national du pays et, avec Le Monde et Libération, c’est l’une des trois plus anciennes publications du pays sur la planète.

Le Figaro est le plus grand journal national de France, dépassant à la fois Le Parisien et Le Monde en termes de tirage et de ligne éditoriale. Il a une ligne éditoriale de centre droit. Son tirage par numéro en 2019 était de 321 116 exemplaires en moyenne, selon le journal. Le journal est publié dans le style d’édition berlinois.

Depuis 2004, le Groupe Dassault est l’unique propriétaire de la publication.D’autres périodiques appartenant au Groupe Figaro incluent TV Magazine et Evene.

Éric Tabarly

Le cycliste Bernard Hinault et le navigateur Éric Tabarly sont parmi ceux présentés. Il y a deux Bretons. Assis devant la télévision, il guette toute émission mentionnant la Bretagne dans l’espoir de voir des visuels de cette terre promise, et il en fait de même dans ses lectures.

“C’est un endroit dont je rêvais depuis longtemps et dont je fantasmais depuis longtemps”, se souvient le journaliste, de nombreuses années après sa visite. Il y a une solide explication à cela :

Sébastien Le Fol, né d’un père vannetais contraint de résider à Paris suite au divorce de ses parents, a ressenti dès son plus jeune âge un fort désir de connaître ses ancêtres paternels.

“Je voulais savoir d’où venait mon père pour mieux comprendre qui j’étais”, explique-t-il. Il a 18 ans lorsqu’il découvre la maison ancestrale de ses aïeux, Le Gorvello, située près de Vannes.

La société française reste avant tout contrôlée par les précédents, les normes et les coutumes, selon le journaliste dans un livre qu’il a écrit sur le sujet.

Il avait personnellement éprouvé le mépris français. “Ce livre n’est pas une recherche journalistique impartiale”, explique l’auteur. Sébastien Le Fol, qui est actuellement directeur éditorial du Point après avoir été directeur adjoint du Figaro, avoue avoir écrit l’article avec son cœur et ses tripes.

Sébastien Le Foll Biographie
Sébastien Le Foll Biographie

Le journaliste, à l’aide d’un mélange de témoignages et d’histoire de France, dénonce les origines du malaise qui s’est emparé de la société française. Il publie “Restez à votre place…!” chez Albin Michel, dans laquelle il déclare qu’il ne participera pas au jeu de la victimisation ambiante.

Le livre de Sébastien Le Fol, The Making of a Masterpiece of Literature, relate l’histoire de la création de chefs-d’œuvre littéraires, ou presque.

Il est le réalisateur d’un ouvrage collectif, dans lequel le directeur de la rédaction de l’hebdomadaire Le Point narre les méandres, anecdotes délectables et passionnantes sur l’évolution d’un classique, de Proust à Céline en passant par Stendhal, Balzac ou Hugo, vous serez bien renseigné sur les clés de ces légendes littéraires. Il a été publié par Perrin sous la forme de La Fabrique du chef-d’œuvre.

Publié à l’origine sous forme d’hebdomadaire satirique en 1826, Le Figaro tire son nom et sa devise du Mariage de Figaro, un drame de 1778 de Pierre Beaumarchais qui se moquait de la société aristocratique. S’inspirant du monologue de Figaro dans le dernier acte de la pièce, sa devise est “Sans la liberté de blâmer, il n’y a pas de place pour des éloges flatteurs”.

Nestor Roqueplan, rédacteur en chef du Figaro, est impliqué dans un duel avec un colonel Gallois, irrité par un article du magazine. Roqueplan a été blessé, mais il a récupéré.

Hippolyte de Villemessant

Albert Wolff, Émile Zola, Alphonse Karr, Théophile Gautier et Jules Claretie comptent parmi les premiers contributeurs au périodique qui paraît en 1848. Il paraît peu fréquemment jusqu’en 1854, date à laquelle il est repris par Hippolyte de Villemessant, qui en a fait une publication régulière.

Le Figaro a commencé à paraître en tant que quotidien en 1866.Son édition quotidienne inaugurale, publiée le 16 novembre 1866, se vend à 56 000 exemplaires, ce qui en fait le journal le plus diffusé en France à l’époque.

Sa ligne éditoriale était de nature pro-royaliste. Pauline Savari était l’un des auteurs qui ont contribué à l’article au moment de la publication.