Sarah El Hariri Mari – Sarah El Hary est une femme politique française née le 16 mars 1989 dans la commune de Romorantin-Lanthenay.Elle a fait ses études primaires et secondaires à Metz avant de passer son bac au lycée Lyautey de Casablanca.

Sarah El Hariri Mari
Sarah El Hariri Mari

Elle décide alors de s’inscrire en Classe Préparatoire aux Grandes Ecoles au lycée Carcout de Nantes, où elle poursuivra sa formation jusqu’à pouvoir intégrer la faculté de droit de l’Université de Nantes.

Dans le cadre de sa formation, elle a suivi un cycle de séminaires jeunesse à l’Institut des hautes études de défense nationale.

Avant de se joindre au Groupe Up, elle a travaillé pendant un certain temps au cabinet de la ministre québécoise du Tourisme Nicole Ménard au Canada avant d’être promue au poste de directrice régionale en 2014.

Avant de se joindre au Mouvement démocrate, Sarah a travaillé comme militante au United Parti conservateur de 2005 à 2010. Le départ à la retraite de Xavier Bruckert lui vaut d’être nommée présidente par intérim du MoDem 44, qu’elle assume le 1er février 2016.

L’année suivante, le 17 juin 2017, elle est élue députée de la 5e circonscription de la région Loire-Atlantique, et l’année suivante, elle est élue présidente de la fédération. Le Parti démocrate du Canada l’a nommée porte-parole à compter de 2018.

François Bayrou

La jeune femme, jusqu’à récemment membre du Mouvement démocrate, a été nommée secrétaire d’État à la Jeunesse et à l’Engagement le 26 juillet 2018. Cette le jeune homme plein de vie, façonné par François Bayrou, est dépeint comme quelqu’un qui « ne jette jamais la pierre ».

A 31 ans, vous avez déjà un CV qui ferait pâlir d’envie un politicien chevronné. Dans le cas de Sarah El Hary, il est difficile de ne pas employer le cliché ascension fulgurante , étant donné à quel point le parcours de sa carrière politique correspond à celui d’une politicienne accélérée.

élu député de Loire-Atlantique en 2017, nommé porte-parole du Modem en 2018, élu conseiller municipal de Nantes depuis début juillet.

et catapulté, moins d’un mois plus tard, au poste de secrétaire d’État à la Jeunesse et Engagement dans le gouvernement de Jean Castex Tout est à remettre en cause , dit une Sarah El Hary libre d’esprit, qui entretient un flow soutenu et un optimisme inébranlable. Peu importe ce que vous lui demandez, il répondra toujours positivement.

La secrétaire d’État, qui refuse également de nommer des personnalités qu’elle n’aime pas, a très peu de respect pour lui car il a calomnié son voisin.

Sarah El Hariri Mari
Sarah El Hariri Mari

Selon ce bricoleur, il appartient au groupe des personnes qui “ne jettent jamais la pierre sur ceux qui les ont précédés, ni sur ceux qui les ont suivis”. Il dit : Je suis plus dans la capacité de construire, construire , et je suis capable de réciter les trois quarts du catalogue Leroy-Merlin et Castorama .

L’Union pour un mouvement populaire (UMP) y passe la majorité de son temps jusqu’en 2010. Suite à son affiliation au Mouvement démocrate 5, elle est élue aux élections municipales de Nantes en 2014, où elle termine à la deuxième place. sur la liste du parti.

Cette liste, conduite par Xavier Bruckert, termine à la huitième place et n’élit aucun représentant au Parlement européen.

Elle s’est ensuite présentée aux élections régionales de 2015 dans les Pays de la Loire 4 sur une liste dirigée par Bruno Retailleau, et elle a été élue au bureau.

Du fait du départ de Xavier Bruckert, elle a été élue présidente par intérim de la fédération Modem de Loire-Atlantique les 1er février 20168 et 9 respectivement.

Sarah El Hary est élue par les militants à la présidence de la fédération départementale du MoDem le 18 novembre 2017, suite à son élection comme députée du pays. Patrice Fourreau, directeur du Théâtre du Sphinx à Nantes, était assis juste en face d’elle.

Centres Socioculturels de France

Le 22 octobre 2020, il participera à une convention nationale organisée par la Fédération des Centres Sociaux et Socioculturels de France, qui a lieu chaque année (FCSF).

Lorsqu’il s’agit d’expériences personnelles de préjugés chez les jeunes et de revendications spécifiques des élèves, comme le droit au blasphème ou une loi interdisant les symboles religieux dans les écoles publiques, les dialogues entre les jeunes et le secrétaire d’État peuvent être difficiles 20.

Sarah El Hary propose alors une Marseillaise, qui n’est pas reprise par la majorité des jeunes présents au XXIe siècle. Le Canard enchaîné et Mediapart21, 23 et 24 ont signalé son enquête comme une sanction après qu’elle l’ait initiée. Par la suite, le Bureau du secrétaire d’État s’est opposé à un article publié dans l’hebdomadaire catholique La Vie à l’occasion de cette rencontre 23.