Mélanie Fortier âge – Invitée sur le plateau de France 3 dans le cadre des Législatives, Mélanie Fortier a été rattrapée par une question sur les services publics. En quelques heures, le clip vidéo est devenu populaire sur Internet.

Mélanie Fortier âge
Mélanie Fortier âge

Mélanie Fortier se souviendra longtemps de sa première apparition à la télévision. La jeune femme de 24 ans, conseillère régionale sous l’étiquette du Rassemblement national en Bourgogne Franche-Comté, était l’invitée de France 3 Région ce dimanche 8 mai.

Présente sur le plateau pour représenter le parti de Marine Le Pen lors Lors d’un débat sur les Législatives, l’élue s’est retrouvée prise en défaut lors d’une question pourtant apparue bénigne.

La plus jeune est la Côte-d’Orienne Mélanie Fortier, 23 ans et présente sur la liste de Julien Odoul. 3 élus supplémentaires ont moins de 30 ans au début de leur mandat :

​​Matthieu Guinebert, Thomas Laval et Inès . A 74 ans, le Côte-d’Orien Dominique-Alexandre Bourgois est à la tête de l’établissement.

Rassemblement National

entre la présidentielle et l’Ukraine, les législatives semblent bien loin. Mais au Rassemblement national, on n’a pas de temps à perdre. Dès mardi, à Chenôve, les cinq prétendants au scrutin des 12 et 19 juin se sont montrés aux médias. Dans la première circonscription, on rencontre Frédéricka Desaubliaux.

Retraitée à 66 ans, elle a été conseillère municipale à Dijon de 2014 à 2020. Dans la seconde, ce sera Mélanie Fortier. Étudiante en langue étrangère de 24 ans, elle est conseillère régionale depuis 2021 et coordinatrice des jeunes IA de Bourgogne-Franche-Comté.

Dans le troisième, le RN a également investi Dominique Bourgois, un conseiller régional de 66 ans qui a été élu l’an dernier sur la liste de Julien Odoul et qui a été député à l’Assemblée nationale.

Dans le quatrième, le RN sera représenté par Myriam Peronne, une commerçante de 59 ans originaire de Montbard qui s’est présentée aux élections départementales du canton de Talant lors des dernières élections départementales organisées dans le canton.

Enfin, lors de la cinquième élection, René Lioret, membre du mouvement Lepeniste, fera une présentation à l’électorat au nom du parti. Il a 70 ans et est à la retraite depuis cinq ans, pourtant il était déjà candidat sur ce même territoire il y a cinq ans. Il est actuellement délégué départemental du RN en Côte-d’Or.

Mélanie Fortier âge
Mélanie Fortier âge

Cinq prétendants qui sont bien conscients que le résultat de l’élection de Marine Le Pen en avril aura un impact significatif sur leurs perspectives en juin.

Et, même s’ils ne se laissent pas emporter par la perspective d’un probable triomphe élyséen, ils restent certains que leur favori a une longueur d’avance sur la concurrence directe pour accéder au tour suivant. En l’occurrence, il s’agit d’Éric Zemmour, Valérie Pécresse et Jean-Louis Mélenchon.

“Selon le dernier sondage, Marine Le Pen a 19 % de soutien. C’est deux points supplémentaires en l’espace de cinq jours. Tous les autres candidats, à l’exception d’Emmanuel Macron, perdent du terrain.

Le marché d’Eric Zemmour

Par exemple, le candidat d’Éric Zemmour part de marché est tombée à 10 pour cent. Le fait que ses derniers rallyes, dont ceux de Nicolas Bay, Stéphane Ravier et Marion Maréchal, aient été vains, est une source de satisfaction pour René Lioret. dit.

“Nous avons aussi un électorat qui n’a pas peur de se salir les mains. Ce sont des gens qui se lèvent tôt le matin pour aller travailler et qui ne se préoccupent pas nécessairement de politique six mois avant les élections. Contrairement à CSP.

Cependant, nous commençons maintenant à entrer dans le vif du sujet. La dispute entre Valérie Pécresse et Éric Zemmour, décevante des deux côtés, est également à inclure.