Laurent Gaudé Biographie – Laurent Gaudé est un écrivain français. Il a étudié le théâtre et a créé plusieurs œuvres dramatiques, dont Onysos le Furieux, Cendres sur les mains, Médée Kali et Le Tigre bleu de l’Euphrate, entre autres.

Laurent Gaudé Biographie
Laurent Gaudé Biographie

Après avoir obtenu une maîtrise de sciences humaines à l’Université Paris III, pour laquelle il a soutenu un mémoire intitulé Le thème du combat dans la dramaturgie contemporaine française, sous la direction de Michel Corvin (1994).

puis un diplôme d’études supérieures de la même institution, pour lequel il présente un mémoire intitulé Le conflit dans le théâtre contemporain, sous la direction de Jean-Pierre Sarrazac (1998), Laurent Gaudé se lance dans l’écriture théâtrale (1999).

En 1999, son premier drame, Combat de possédés, est publié par une maison d’édition française. Ils ont été lus au Royal National Theatre de Londres, et ils ont été présentés en Allemagne et ailleurs. Onysos le Furieux est la deuxième pièce, qui a été publiée en 2000.

Pluie de cendres

C’est un monologue épique qui a été composé en une dizaine de jours au printemps 1996, et c’est un chef-d’œuvre. Il a également écrit d’autres pièces, comme Pluie de Cendres, Cendres sur les mains, Medée Kali, et Le Tigre bleu de l’Euphrate, entre autres.

Laurent Gaudé débute sa carrière littéraire en tant qu’étudiant à l’Université de Paris III, où il se spécialise en lettres. En plus d’une maîtrise et d’un DEA, il compose et publie plusieurs pièces de théâtre, dont la production de 2000 Onysos le furieux , Le Tigre bleu de l’Euphrate , Combats de possédés, et “Pluie de Cendres”.

Certaines de ses pièces ont même été jouées ou lues dans d’autres pays, comme l’Allemagne et le Royaume-Uni, entre autres. Le jeune homme écrit également des romans en plus de ses mises en scène. Son premier roman, “Cris”, est publié en 2001.

Laurent Gaudé Biographie
Laurent Gaudé Biographie

C’est pourtant en 2002 que paraît “La mort du roi Tsongor”, à la fois célébrée par un lycéen du Goncourt et récompensée par le Prix des libraires.

Son deuxième roman, La Mort du roi Tsongor, publié en 2002, lui vaut une nomination au Prix Goncourt et, surtout, des prix Goncourt des lycéens et des prix des librairies. L’année suivante, il remporte le Prix Goncourt ainsi que le Prix Jean Giono pour son roman Le Soleil des Scorta, devenu un best-seller dans plusieurs pays.

Pour son roman La Mort du roi Tsongor, il obtient le Prix Goncourt des lycéens en 2002 et le Prix des Libraires en 2003. Deux ans plus tard, pour son ouvrage Le Soleil de Scortas, il obtient le Prix Goncourt ainsi que le Prix Jean Giono.

Le 1er mars, son livre Nous l’Europe, banquet des peuples, reçoit le prix européen du livre ; le 3 mars, il a reçu le Grand Prix du roman métis pour Salina, les trois exilés.

Prix Goncourt

En 2004, il poursuit sur sa lancée en remportant le prix Goncourt pour son roman “Le Soleil des Scota”, publié dans pas moins de 34 pays à l’époque. Le roman, publié par Actes Sud, se déroule dans une communauté fictive de la région des Pouilles, dans le sud de l’Italie.

L’auteur connaît bien la région car c’est là qu’il passe une grande partie de son temps au cours de l’année. Il a été réimprimé dans une édition illustrée de ce chef-d’œuvre, qui a également reçu le prix du roman populiste.

Laurent Gaudé est un écrivain prolifique qui a publié plus de 10 pièces de théâtre et romans, ainsi que des recueils de nouvelles, un album jeunesse et un livre photographique. Il est également photographe.