Elsa Vidal Mari – Elsa Vidal a obtenu sa licence en 1995 à l’Institut national des langues et civilisations orientales, et sa maîtrise en 1999 à l’Institut d’études politiques . Elle a poursuivi ses études en s’inscrivant à un programme de troisième cycle à l’Université Keio. De 1999 à 2002, elle a vécu et travaillé au Japon en tant que journaliste.

Elsa Vidal Mari
Elsa Vidal Mari

Avant de rejoindre le secteur des ONG, elle a travaillé comme responsable des communications de crise pour l’Institut national de veille sanitaire, où elle a géré et coordonné les communications dans diverses crises sanitaires, notamment une vague de chaleur, SRAS, et le tsunami à Banda Aceh en Indonésie.

Elle a travaillé dans le secteur non gouvernemental, dernièrement à la tête du département Europe et ex-Union soviétique de Reporters sans frontières avant de rejoindre Médecins du monde, où elle a conçu et mis en œuvre des projets de santé reproductive en collaboration avec les autorités locales de différentes régions. , y compris la Tchétchénie.

Début 2017, elle a rejoint Oxfam à un moment où l’organisation changeait de stratégie et s’impliquait davantage dans des opérations de plaidoyer et de représentation en Fédération de Russie, abordant le rôle stratégique joué par la Fédération de Russie aux niveaux régional et mondial.

La proposition de Patrice Martin

Reprenant la suggestion de Patrice Martin, Cécile Mégie a nommé Elsa Vidal rédactrice en chef en russe, avec effet immédiat. Patrice Martin est l’adjoint du directeur de RFI chargé des langues étrangères.

Elle a succédé à Inga Waterlot le 3 janvier et occupe ce poste depuis. Diplômée des universités de Lisbonne et de Sciences Po en affaires russes et internationales, Elsa Vidal a concentré ses efforts professionnels dans le journalisme et l’humanitaire sur les cultures post-soviétiques, notamment russes.

Elsa Vidal a débuté sa carrière de journaliste au Japon avant de devenir directrice du bureau Europe et ex-Union soviétique de Reporters sans frontières de 2006 à 2011.

Elle a ensuite travaillé comme chercheuse et journaliste indépendante, principalement en Russie, avec un accent particulier sur la Région du Caucase.

De 2013 à 2018, elle a été chef de mission pour plusieurs organisations non gouvernementales (ONG), dont Médecins du Monde et Oxfam, en Fédération de Russie et en Moldavie.

Elle développe des programmes sur des questions telles que la violence basée sur le genre, les populations réfugiées et migrantes, et les droits des personnes vivant dans les zones de conflit, notamment en Tchétchénie, entre autres.

Elsa Vidal Mari
Elsa Vidal Mari

Elle collabore également avec MSF International, où elle a été directrice de la communication de l’organisation en Russie de 2016 à 2017. Elsa Vidal sera en charge des éditions et publications de l’Agence nationale pour l’alimentation, l’environnement et la sécurité alimentaire de 2019 à 2021.

Elle sera sera en charge des éditions et publications de l’agence de 2019 à 2021. (Anses). Elle est également juge associée à la Cour nationale du droit d’asile, où elle représente le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés.

Elle collabore également avec MSF International, où elle a été directrice de la communication de l’organisation en Russie de 2016 à 2017.

Elsa Vidal sera en charge des éditions et publications de l’Agence nationale pour l’alimentation, l’environnement et la sécurité alimentaire de 2019 à 2021. Elle sera sera en charge des éditions et publications de l’agence de 2019 à 2021.

Elle est également juge associée à la Cour nationale du droit d’asile, où elle représente le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR).

Occupation Nazi

Oxfam est une organisation non gouvernementale (ONG) humanitaire et de développement international fondée au Royaume-Uni en 1942 pour soulager les souffrances des résidents grecs affamés sous l’occupation nazie.

Oxfam gère actuellement des programmes de développement dans plus de 90 pays, promouvant la résilience aux niveaux individuel et sociétal et recherchant des moyens innovants pour réduire la pauvreté et apporter plus de stabilité aux communautés du monde entier.

Il collabore activement et avec succès avec le secteur des entreprises afin de concevoir des programmes créatifs qui profitent à toutes les parties concernées.