Elisabeth Borne Taille -Elisabeth Borne est haut fonctionnaire et femme d’État en France. Elle est née à Paris le 18 avril 1961 et occupe ce poste aujourd’hui. Depuis le 16 mai 2022, elle est Premier ministre.

Elisabeth Borne Taille
Elisabeth Borne Taille

Lundi 16 mai prochain, l’ancienne ministre du travail Elisabeth Borne remplacera officiellement le ministre du travail sortant Jean Castex dans ses nouvelles fonctions de maire de Matignon.

L’annonce était anticipée et la rumeur disait que son nom était à l’étude pour le poste dans plusieurs cabinets ministériels. Elisabeth Borne, qui exerçait les fonctions de ministre du Travail, a été élevée au poste de Premier ministre par Emmanuel Macron le lundi 16 mai.

La présidence a publié une déclaration qui disait: “Le président de la République a choisi Mme Elisabeth Borne Premier ministre et l’a autorisée à former un cabinet.” Borne a reçu la directive de former un gouvernement par le président.

Selon l’explication fournie par l’Elysée, “c’est le choix de la compétence au service de la France, d’une femme de conviction, d’action et d’accomplissement”.

Directeur des Concessions

Après sa nomination en 2002 au poste de directrice de la stratégie de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF), elle accède à son poste actuel de directrice des concessions chez Eiffage en 2007.

Elle occupe le poste de directeur général de l’urbanisme à la mairie de Paris. des années 2008 à 2013, servant sous la direction de Bertrand Delano 16.

Elle est devenue la première femme à occuper ce poste lorsqu’elle a reçu le titre de préfète de la région Poitou-Charentes et de préfète de la Vienne en février 2013.

Après avoir été préfète de la région Poitou-Charentes de 2013 à 2014 puis directrice de cabinet de Ségolène Royal au ministère de l’Écologie de 2014 à 2015, elle est actuellement présidente de la Régie autonome des transports de Paris de 2015 à 2017.

Il a été annoncé en juillet 2019 qu’une “écotaxe” allant de 1,50 à 18 euros serait imposée sur les billets d’avion à partir de 2020 pour tous les vols au départ des aéroports français, à l’exception des vols en correspondance et des vols vers la Corse ou les DOM-TOM.

Celui-ci devrait rapporter 182 millions d’euros à partir de 2020 et servira à investir dans des infrastructures de transport plus respectueuses de l’environnement, notamment ferroviaires.

Elle sera soumise au vote en octobre 2019 par l’Assemblée nationale, et une fois votée, elle sera intégrée à la taxe de solidarité sur les billets d’avion qui a été instituée en 2005 36, 37.

par rapport à la valeur d’un billet pour voyager à l’autre bout de l’Europe ou du monde, cette taxe représente une petite contribution » et « un montant trop faible pour avoir une quelconque influence », précise Les Décodeurs du Monde 38.

Elle débute dans son rôle en défendant le projet de loi énergie-climat au Parlement, initié par François de Rugy 33 ans. C’est le début de ses responsabilités.

Celle-ci proclame “l’urgence écologique et climatique” et actualise les objectifs de la politique énergétique de la France, notamment en prévoyant d’atteindre la neutralité carbone d’ici 2050, une réduction de 40% de la consommation d’énergie d’ici 2030, et la fermeture des dernières centrales à charbon en 2022.

Elisabeth Borne Taille
Elisabeth Borne TailleMinistère du TRavail, rue de Grenelle 7eme Interview d’Elisabeth Borne, la ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion dans le gouvernement Jean Castex.

De plus, cela déclare “l’urgence écologique et climatique”. Elle repousse également à 2035 la réduction à 50 % de la part du nucléaire dans la production d’électricité, initialement prévue pour 2025.

Le 26 septembre 2019, elle a finalement été approuvée par le Parlement, et le 9 novembre 2019, il a été publié dans les publications officielles du gouvernement.

“Elle a fait ce qu’elle a pu” est une expression courante. Quand Elisabeth Borne a quitté son poste de présidente d’une grande organisation non gouvernementale, le président de cette organisation a dressé ce constat.

Il faut dire que sur ses objectifs de l’époque, comme la rénovation énergétique ou les énergies renouvelables, elle n’a pas pu avancer beaucoup.

énergies renouvelables

Et en ce qui concerne la contamination de l’air, cela n’a pas empêché que l’État soit critiqué pour ne pas produire des résultats adéquats. Cependant, le secteur nucléaire.

qui voyait du soutien dans cette polytechnicienne, a été comblé de soutien lorsqu’elle a proposé que nous étudions un scénario dans lequel les sources d’énergie renouvelables représentent 100 % de l’approvisionnement énergétique.