Déborah Lukumuena Taille – Déborah Lukumuena est une actrice française qui a joué dans plusieurs films.Déborah Lukumuena a grandi en région parisienne, dans la commune d’Epinay-sous-Sénart en province de l’Essonne. Elle a un baccalauréat en littérature à son actif.

Déborah Lukumuena Taille
Déborah Lukumuena Taille

Quand elle a fait ses premiers pas dans le film, elle l’a fait complètement par hasard. L’année suivante, elle postule pour un rôle de figurante dans le premier long métrage de Houda Benyamina, Divines, qu’elle décroche en 2015.

A sa grande surprise, elle est castée dans l’un des rôles principaux, celui de Mamouna, la meilleure amie de Dounia, qui est interprétée par la sœur du réalisateur. C’est son premier grand rôle au cinéma.

Pour sa première apparition au cinéma dans le film Les Divines en 2016, pour lequel elle a reçu le César de la meilleure actrice dans un second rôle, elle est peut-être mieux connue du grand public.

Lors du Festival de Cannes en mai 2016, la jeune actrice a foulé le tapis rouge avec toute l’équipe du film, qui lui a valu un accueil chaleureux à la Quinzaine des Réalisateurs et a remporté la Caméra d’Or.

La popularité du film, sorti en salles en août 2016, a permis à Déborah Lukumuena d’être dévoilée pour la première fois au grand public. Le Festival de Carthage lui a décerné le prix de la meilleure actrice en novembre 2016, et le prix Lumières du meilleur espoir féminin en janvier 2017.

Oulaya Amamra

Elle a partagé de nombreuses récompenses avec Oulaya Amamra. Le 24 février 2017, elle reçoit le César de la meilleure actrice dans un second rôle pour son interprétation.

Son interprétation dans Divines, réalisé par Houda Benyamina, son tout premier film à être exposé à Cannes, a laissé une empreinte indélébile dans l’industrie cinématographique, lui valant le César de la meilleure actrice dans un second rôle en 2017.

Déborah Lukumuena fait partie des nouveaux visages qui se sont imposés au fil du temps dans le cinéma français, ayant joué dans des films comme Les Invisibles (avec Corinne Masiero) et des séries télévisées, entre autres rôles.

Cette année, elle présentera deux films au Festival de Cannes : Entre les vagues, réalisé par Anas Volpé et avec Souheila Yacoub, qui sera projeté à la Quinzaine des Réalisateurs, et Robuste, réalisé par Constance Meyer, qui sera présenté lors de la Semaine de la Critique. Les deux films sortiront en salles en mars 2022.

Deborah Lukumuena est une jeune femme ronde et de couleur noire. Elle assume tout, mais elle n’accepte pas d’être définie par ces catégories. “Je ne veux pas répondre à des questions sur le communautarisme dans une interview car je crois que ma méthode aborde déjà le sujet.

Déborah Lukumuena Taille
Déborah Lukumuena Taille

Mon refus de ces cases se manifeste d’une manière différente, dans un champ de pensée beaucoup plus large. Elle explique qu’elle est lutte déjà contre cela à travers ses cours au conservatoire, son refus de certains scénarios et de certaines parties, et d”autres moyens.

Au cas où je serais obligé de servir de porte-drapeau, je veux qu”on se souvienne de moi comme quelqu”un qui n”accepte pas ce leur est imposée par l’évidence, pas plus que j’accepte d’être classé comme “acteur noir” ou par mon apparence physique.

Je ne veux pas être considéré comme l’incarnation des femmes noires rondes car c’est limitant. Je suis bien plus que ça, en fait. Nous sommes bien plus que ça, en fait. Ce sont les jeunes réalisateurs trentenaires et quadragénaires qui se glissent dans ces clichés, au point que c’en est presque obscène.

bl onde lorraine

Il n’est pas nécessaire de préciser Lorraine-fine -blonde si vous voulez un mince et bl onde lorraine. C’est une question qu’elle pose sans cesse, et son agent répond en disant : “Vous ne pouvez pas interdire aux gens d’écrire sur ce qu’ils voient.” Il ne faut cependant pas en conclure qu’elle ne s’adore pas : “C’est un privilège d’être noire”, dit-elle.

Dans le film, Déborah Lukumuena campe Assa, un agent de sécurité et lutteur ultra-professionnel et silencieux, chargé de s’occuper d’un acteur âgé en mauvais état, hypocondriaque et susceptible de s’effondrer.

Gérard Depardieu joue le rôle de Georges, qui a plus en commun avec son personnage qu’un simple prénom. Elle l’affronte sur un pied d’égalité, placide et délicate à la fois. Rencontre avec une personne exceptionnelle.