Charlotte Gaccio Goids – Elle est née le 9 octobre 1987, dans le 15e arrondissement de Paris1, et travaille depuis comme comédienne en France.Aujourd’hui, 20 décembre 2021, l’actrice Charlotte Gaccio s’est ouverte sur son image corporelle et a dénoncé la stigmatisation de la société contre le surpoids dans son discours.

Charlotte Gaccio Goids
Charlotte Gaccio Goids

Pour Charlotte Gaccio, il n’y a pas de tabou. L’actrice est apparue en invitée sur Culture Médias, diffusée sur Europe 1 le lundi 20 décembre 2021, pour fêter la sortie du film Thin So 2 ! Une comédie dans laquelle Charlotte de Turckheim tient le rôle principal, comme elle l’a fait dans le premier volet, et qui est signée par elle.

Une jeune femme en surpoids que sa sœur tente de soigner par une cure d’amincissement… alors qu’elle-même n’en ressent pas le besoin.

Interrogée par Philippe Vandel sur sa propre conception de son corps, la fille de Michèle Bernier et Bruno Gaccio a notamment mis l’accent sur les règles sociales qui s’imposent, dont celles relatives à l’usage de la langue.

Charlotte Gaccio apparaît dans la série télévisée Sam dans le rôle d’Aurélie Schneck, professeur de français et bibliothécaire dans un collège communautaire.

Cependant, en réalité, l’actrice est une jeune mère qui a une image positive d’elle-même malgré le fait qu’elle est victime de grossophobie, dont elle souffre également. Malgré ses appréhensions, Charlotte Gaccio déclare : “Je suis grosse et ça ne va pas changer…”

Charlotte Gaccio a fait cette déclaration puissante dans les studios d’Europe 1, où elle a été interviewée. Fin décembre, l’actrice de 34 ans et fille de Michèle Bernier était invitée à participer à une émission animée par Philippe Vandel, où elle parlait de son corps.

Charlotte Gaccio Goids

Elle s’est qualifiée de “grosse” et a justifié l’utilisation de ce terme, considéré comme tabou dans certains cercles. “Dans certains cercles, il est considéré comme un mot tabou à utiliser pour décrire un adjectif tel que grand, petit ou maigre. Là, le mot “grand” est utilisé comme adjectif.

Je crois que c’est un composant d’acceptation, et la réappropriation de ce mot comme un simple adjectif, a expliqué Sam, la vedette de la série télévisée dont la nouvelle saison sera diffusée ce lundi 3 janvier prochain sur France 1.

Je suis un grand type. Parce que je suis grand, je avoir un teint brun. Et cela ne va pas changer dans un avenir prévisible.”

Charlotte Gaccio est la fille de l’auteur Bruno Gaccio et de la comédienne Michèle Bernier. Elle est née à New York en 1989. Elle est également la petite-fille de Georges Bernier, mieux connu sous le pseudonyme du professeur Choron, qui fut entre autres le fondateur de Hara-Kiri et de Charlie Hebdo.

Elle a annoncé sa grossesse sur Instagram en juillet 2017 et en a profité pour dénoncer la grossophobie qu’elle avait vécue à l’époque 2. Les jumeaux, prénommés Zoé et Roméo 3, sont nés le 15 octobre 2017, selon le couple.

Elle confie que tout d’un coup, il a changé et qu’elle doit apprendre à se réapproprier son ventre sans bébé, déformé, mou et recouvert d’une peau distendue.

Je me souviens aussi d’avoir été extrêmement épuisée, mais l’avantage d’avoir des jumeaux était que le congé de paternité était accordé pour une plus longue période de temps qu’il ne l’aurait été pour un enfant unique. Papa a pu venir séjourner chez nous pendant un mois, ce qui était clairement le strict minimum de ses besoins !

Pendant la saison 6 de Sam, diffusée sur TF1 tous les lundis à 21h10, Aurélie prend de plus en plus conscience d’elle-même et prend confiance en elle.

Et dans cette nouvelle salve d’épisodes placée sous le signe de la transformation, la jeune femme s’apprête à vivre une transformation massive. En effet, elle, qui avait auparavant exprimé une forte aversion pour la maternité, a découvert qu’elle était enceinte.

Charlotte Gaccio Goids
Charlotte Gaccio Goids