Catherine Macgregor Mari – Catherine MacGregor, née Catherine Fiamma le 7 août 1972 au Maroc, est une ingénieure et entrepreneuse française.Ses parents, d’origine corse et basque 1, sont également éducateurs. Elle est née au Maroc et y a grandi. Catherine MacGregor est la mère de deux filles, qui s’appellent toutes deux Catherine.

Catherine Macgregor Mari
Catherine Macgregor Mari

C’est à l’École centrale de Paris, où elle obtient son diplôme d’ingénieur en 1995, qu’elle débute sa carrière professionnelle.

Elle a travaillé pendant 23 ans chez Schlumberger. 4 Elle est responsable de tous les efforts de forage en République démocratique du Congo (RDC), en mer du Nord, aux États-Unis, en Malaisie, au Royaume-Uni et en France.

L’application de la technologie sismique 3D pour une récupération accrue du pétrole a particulièrement éveillé son intérêt.Depuis la démission d’Isabelle Kocher de la direction générale en février, le groupe Engie, qui emploie 170.000 personnes, est sans directeur général. Vendredi, il, ou plutôt elle était nominée : il s’agira donc de Catherine MacGregor.

elle entrera en fonction le 1er janvier et d’ici là, le destin de la participation d’Engie dans Suez devrait être scellé. Sa tâche sera donc plutôt d’investir les 3 milliards d’euros que le groupe aura récupérés en échange.

énergies Renouvelables

Une autre inquiétude se pose alors : en tant que personne issue de l’industrie pétrolière, possède-t-elle les fibres nécessaires à la transition énergétique et aux énergies renouvelables Elle jure qu’elle a raison. Elle avait été la force motrice de l’initiative chez Technip Services.

Les ONG, en revanche, veulent une confirmation. L’association Les Amis de terre, par exemple, pousse Engie à renoncer à un gros contrat de livraison de gaz de schiste américain. C’est le premier de plusieurs tests.

Catherine MacGregor s’est taillé une place dans le secteur. Elle a débuté sa carrière chez le major des services pétroliers Schlumberger, où elle a travaillé pendant 23 ans.

Elle a commencé sa carrière comme ingénieur sur une plate-forme pétrolière au Congo, et a depuis travaillé en mer du Nord, en Malaisie, aux États-Unis, à Londres et à Paris, entre autres. En juillet de cette année, il est devenu une partie de son concurrent franco-américain TechnipFMC.

Selon de nombreuses personnes qui la connaissaient, elle avait été sollicitée pour diriger le producteur de câbles Nexans, le fabricant de tubes en acier Vallourec, ou encore son ancienne société Schlumberger.

Elle était considérée comme humble, directe et courageuse par ceux qui la connaissaient. Ce sera enfin le mastodonte de l’énergie Engie, à compter du 1er janvier. Elle avait été approchée une première fois en février, quelque temps après le départ fracassant d’Isabelle Kocher, mais avait ensuite décliné.

Catherine Macgregor Mari
Catherine Macgregor Mari

Olivier Appert, ancien président de l’Institut français du pétrole et rapporté dans Le Monde comme disant de Catherine MacGregor, “Elle a une très bonne note dans notre contexte, elle a du talent managérial, et elle a une grande vision du monde.”

le 1er janvier 2021. Dans ce poste politique important et très visible, elle succède à Isabelle Kocher, qui a démissionné le 24 février 2020, et est provisoirement remplacée par Claire Waysand, qui n’a pas encore été nommée. Elle sera amenée à mettre en œuvre le plan arrêté par le conseil d’administration, présidé par Jean-Pierre Clamadieu 6.

Le gagnant inattendu du pari a remporté le prix. Catherine MacGregor, l’actuelle présidente de Technip Energies, a été désignée directrice générale d’Engie par le conseil d’administration vendredi après-midi, selon un communiqué.

Générale Adjointe

Gwenaelle Avice-Huet, directrice générale adjointe d’Engie, Catherine Guillouard, PDG de la RATP, et Laurent Guillot, directeur général adjoint de Saint-Gobain étaient les trois autres candidats éliminés.

“C’est une dirigeante qui est à l’aise avec la raison d’être d’Engie, qui est d’être une entreprise centrée sur la transformation énergétique”, a déclaré Jean-Pierre Clamadieu, président de l’entreprise.

“Elle est fascinée par l’exécution, par la mise en œuvre d’un plan”, déclare son mari. Elle entrera en fonction le 1er janvier 2021 et servira pendant deux ans.

Catherine MacGregor a été félicitée par d’anciens collègues, selon les dépêches. Elle a été décrite comme “assez basique dans les loisirs sans surprises”, selon la presse. d’abord, direct, méthodique, tenace, très opérationnel ; deuxièmement, méthodique, tenace , modeste et intrépide , dit le numéro quatre. “Elle est efficace, mais elle sait aussi écouter”, confie la numéro trois 2e, il n’y a pas de formalisation.