Bernard Kouchner Malade – Bernard Kouchner, KBE, est un homme politique et médecin français qui détient le titre de Chevalier de l’Ordre de l’Empire britannique. Il est co-fondateur des organisations humanitaires Médecins Sans Frontières et Médecins du Monde.

Bernard Kouchner Malade
Bernard Kouchner Malade

Il a été ministre français des Affaires étrangères et européennes dans le cabinet Fillon de centre-droit sous le président Nicolas Sarkozy de 2007 à 2010, bien qu’il ait déjà été ministre dans des régimes socialistes.

L’ancien ministre des Affaires étrangères, qui évite ainsi de répondre à l’interrogation d’un auditeur sur son appartenance partisane, s’exprime en revanche, au sujet du débat sur la fin de vie.

Celui qui a passé toute sa vie professionnelle à militer pour le droit de mourir dignement estime que le rapport de Didier Sicard ne va pas assez loin à cet égard.

Pourtant, malgré ses efforts pour renforcer la loi Leonetti de 2005 en abordant les questions de la sédation profonde et du suicide assisté, Bernard Kouchner n’est “pas convaincu qu’il faille médicaliser la fin de vie comme le préconise Didier Sicard”.

Après avoir examiné les conclusions des neuf sages, le président français François Hollande a promis une nouvelle loi. L’attitude des médecins face à la fin de vie devrait être sévèrement critiquée dans cette mission.

Empêche Les Patients

Elle suscite une culture de la toute-curativité, qui empêche les patients de lâcher prise, une mauvaise gestion de la douleur, une surdité face à l’agonie émotionnelle et une surdité aux demandes de leurs proches.

Le Secrétaire général des Nations Unies, Kofi Annan, a nommé Kouchner au poste de deuxième Représentant spécial des Nations Unies et chef de la Mission d’administration intérimaire des Nations Unies au Kosovo, conformément à la résolution 1244 du Conseil de sécurité, le 15 juillet 1999. (MINUK).

Les tentatives des Nations Unies (ONU) pour établir une nouvelle administration civile et un nouveau système politique pour remplacer les Serbes, ainsi que pour restaurer l’économie qui avait été dévastée par la guerre du Kosovo, se sont déroulées pendant une période de 18 mois.

Bernard Kouchner Malade
Bernard Kouchner Malade

En conséquence, des conseils municipaux ont été élus au niveau municipal à la fin de l’année 2000. Hans Hkkerup, un social-démocrate danois, a pris sa relève le 21 janvier 2001. Plus tard, l’Université de Pristina a honoré lui a décerné un diplôme honorifique pour sa contribution au peuple du Kosovo.

En 2010, le Jerusalem Post a classé Bernard Kouchner comme le 15e Juif le plus influent au monde, selon la publication. En tant que workstream leader pour l’AMU depuis 2015, Kouchner a su apporter son expertise dans le secteur de la santé.

A l’exception des droits de l’homme et des libertés en Chine, Bernard Kouchner a parlé de tout. Monsieur le ministre des Affaires étrangères a sans doute eu du mal à digérer le dernier chapeau que le président de la République lui a imposé de consommer avant de le démettre de ses fonctions.

Morale Internationale

Après avoir laissé passer une occasion en or de prendre sa retraite durant l’été, Pauvre Bernard est contraint de jouer le jeu dans une administration qui a définitivement abandonné toute notion de morale internationale, aussi rudimentaire soit-elle.

“J’ai participé aux deux rencontres de Nicolas Sarkozy avec le président chinois”, précise le journal officiel de Kouchner, mais la presse de son ministère, d’habitude très active, n’a donné aucune information sur ce qu’il a pu dire ou entendre.

Comme pour le gouvernement, on a l’impression qu’il est devenu sourd et qu’il n’a fait qu’un travail figuratif à peine compréhensible.

Après avoir été contraint d’accepter, serpent devant le chapeau, que le président de la République française n’adresse aucune félicitation à Liu Xiabo pour son prix Nobel, dont l’intellectuel jouit en prison, l’intellectuel exprime sa déception. Bernard a eu une nouvelle chance de démissionner avant d’être limogé. Pauvre Bernard.