Anne Deysine Wikipedia -Formée à l’Institut d’études politiques de Paris, Anne Deysine est américaniste et juriste. Elle a passé du temps aux États-Unis en tant qu’étudiante et employée, et elle a gardé ce lien tout au long de sa carrière.

Anne Deysine Wikipedia
Anne Deysine Wikipedia

Elle a mis sur pied et dirigé un programme d’été en droit comparé accrédité par l’American Bar Association et un programme de maîtrise enseigné en anglais en affaires internationales et en négociation interculturelle.

Américaniste et diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris. L’American Bar Association a reconnu son programme d’été en droit comparé, qu’elle a développé en collaboration avec la faculté de droit GGU et qu’elle dirige à l’Université Paris-Ouest Nanterre.

Elle est experte des questions politiques et juridiques américaines. En charge des relations extérieures en tant que vice-présidente de 1998 à 2003, elle préside la Micefa depuis sa création en 2002. Elle est également membre du conseil d’administration du Prés Paris Lumières et travaille à l’IDA en tant que consultante.

Par exemple, elle voyage fréquemment pour enseigner en Inde, en Chine et aux États-Unis, mène des activités de conseil et de formation dans les entreprises et intervient fréquemment dans des lieux tels que l’ENM et l’IHEDN.

Europe 1, RFI, France Inter, BFM, LCI France 24, France 3, France 5 et LCP ne sont que quelques-unes des stations où elle est régulièrement invitée.

“Les institutions d’Amérique” et “Les États-Unis d’Amérique, permanence et changement”, entre autres, sont des œuvres dont elle est l’auteur. Sur son site Internet, vous pouvez également localiser certaines de ses publications.

Avant, pendant et après les élections américaines, elle était très sollicitée, courant d’un téléviseur à l’autre, passant par les studios de radio. Ses compétences juridiques et américanistes étaient très demandées pendant cette période de troubles politiques des deux côtés de l’Atlantique.

Il est évident qu’Anne Deysine est professeur à la façon dont elle utilise un verbe, une explication et un mot si précis. De plus, sa retraite active n’a pas émoussé son désir d’apprendre ni sa passion pour la nouveauté.

Elle retrouve un rythme plus serein dans un Paris déserté par la rentrée. L’équipe Biden est déjà à pied d’œuvre et surveille de près la question. Elle sourit en disant qu’elle n’est pas douée pour “reprendre”. La question est, d’où devient-on si amoureux du droit et des États-Unis d’Amérique

Parisien : « Je suis un vrai Parisien », je réponds. Au début de la guerre 14-18, ma grand-mère basque avait déjà émigré aux États-Unis. Sa décision de déménager dans le Connecticut pour étudier me semblait risquée. Quand elle était jeune, elle était la seule femme de sa famille à avoir un emploi.

En faisant des recherches sur le financement des élections , Anne Deysine s’intéresse aux questions juridiques, ainsi qu’aux États-Unis. « J’en ai fait mon créneau.

Elle n’y a pas pensé, mais elle devient enseignante et passe à la fois le Capes et l’ensemble des examens d’anglais. J’avais peur de m’ennuyer. Adolescente, j’ai décidé de devenir enseignante.

Anne Deysine Wikipedia
Anne Deysine Wikipedia

Quel était le sujet de sa thèse ? De l’argent pour les élections !Dans sa carrière, elle enseigne le droit public à l’Université de Nanterre car elle aime les opportunités et la liberté que cela lui offre. “J’avais l’impression que j’y serais plus en liberté.”

Pour le reste de sa vie, Anne Deysine va inventer de nouvelles façons de faire, les agencer, proposer de nouvelles idées. Dans l’intérêt des élèves.

Les programmes d’échange d’étudiants aux États-Unis d’Amérique, les diplômes (comme une maîtrise en affaires étrangères) et les cours à double crédit découleront tous de ses idées. “Un nouveau projet est nécessaire tous les six ou sept ans pour me garder frais et motivé.

Cependant, un “plus” à la formation est toujours l’objectif d’une formation universitaire. “Je suis attiré par les choses qui sont bien définies.” Le manque de ressources de l’établissement m’a incité à rapprocher l’entreprise de l’université et à créer une autogestion étudiante.

Le professeur retraité de Paris-Nanterre n’a jamais été à court d’idées ni de ressources…Les échanges universitaires avec les États-Unis auxquels j’ai participé ont été à la fois éducatifs et enrichissants.

En plus des États-Unis, de la Grande-Bretagne et de l’Italie, j’ai négocié des arrangements pour la formation d’un double diplôme en droit.

Anne Deysine Wikipedia

Le bluff a même joué en ma faveur ! Elle se souvient distinctement de rire. surtout avec le doyen d’une université où nous avions signé un accord qui s’est avéré être une chance fantastique pour nous deux. Cependant, pour le rencontrer, je me suis rendu sur le flanc de la montagne.

Son admiration pour les États-Unis est évidente si elle n’a pas peur d’en pointer les excès et les dérives dommageables. C’est un pays d’extrêmes, un pays de paradoxes et un pays de contradictions.

Je suis complètement captivé par cela. En préparation de mon livre sur la Cour suprême, j’ai résidé en Californie pendant une courte période. Pendant des décennies, j’y suis retourné année après année. Dans un lieu à la fois magique

et dure, il y a une terre à la fois belle et dangereuse. Il est impossible pour quiconque d’être indifférent à cause des extrêmes qu’il contient. Cependant, il y a aussi une idée profonde que nous pouvons nous en sortir nous-mêmes.

Le rêve américain, qui n’est plus ce qu’il était, mais qui est toujours vivant malgré tout, est à la source de cet optimisme. Pourquoi j’adore tant ce pays “”Un pied de chaque côté de l’Atlantique”, explique Anne Deysine. C’est comme prendre une grande inspiration à chaque fois que j’y arrive.

Elle ne sait pas quand elle pourra revenir à cause de la pandémie. Et il en est attristé. Par la suite, elle se remémore son “road trip” de l’an dernier, alors qu’elle était seule et en 4 X 4 en plein hiver, et rappelle à quel point elle avait faim de l’expérience.

Avec ses étendues illimitées et ses autoroutes sans fin, l’Amérique profonde est un endroit merveilleux pour voyager.

Il vise la Géorgie, un État qui déterminera la majorité au Sénat et la marge de manœuvre politique de Joe Biden. Il y aura un deuxième tour de scrutin en janvier pour les deux sièges restants. « J’aimerais être là », murmure-t-elle avec un grognement gourmand.

Lorsqu’elle n’écrit pas, elle lit le Washington Post pratiquement tous les jours, participe à des émissions de télévision/radio et recherche des signes et des gestes de Trump.

Anne Deysine Wikipedia
Anne Deysine Wikipedia

le mauvais perdant, qui a un emploi du temps chargé pour les trois prochains mois. Malgré mon épuisement, je me tortille encore ! Elle éclate alors de rire à sa propre blague.