Alexandre Jollien Vie Privée – Philosophe et écrivain suisse, Alexandre Jollien est né le 26 novembre 1975 à Sierre.Le 26 novembre 1975, à Sierre, dans le canton suisse du Valais, Alexandre Jollien fait son entrée dans le monde. Son père Norbert et sa mère Louiselle travaillent dans le secteur des services ; Louiselle est sommelière 1.

Alexandre Jollien Vie Privée
Alexandre Jollien Vie Privée

Il a une paralysie cérébrale de type 1 parce qu’il a été étranglé dans l’utérus. Il a passé ses années de formation dans une institution de Sierre répondant aux besoins des handicapés physiques et mentaux.

Dans l’émission La Grande Librairie de France 5 de François Busnel ce mercredi 5 janvier prochain, l’invité sera l’auteur et philosophe Alexandre Jollien. Ce dernier est atteint de paralysie cérébrale à 46 ans. Il aurait pu être plus franc en l’évoquant.

L’auteur suisse Alexandre Jollien a eu une belle existence puisqu’il a écrit une dizaine de livres et a été honoré par plusieurs organismes, notamment avec la médaille Mottart décernée par l’Académie française. Ce n’était pas gagné d’avance, même pour le patient atteint de paralysie cérébrale.

Notamment, sur son site officiel, Alexandre Jollien décrit la source de sa déficience. C’est à la fois complètement honnête et déchirant. Une clarification de sa part suit:

“Dans mon empressement à explorer mon environnement tout en restant dans le ventre de ma mère, j’ai réussi à enrouler le cordon ombilical autour de mon cou trois fois, subissant quelques” blessures “dans le processus. Le résultat est une paralysie cérébrale.

” Face à cet enchaînement de malheurs, “”J’ai grandi à Sierre, en Suisse, mais j’ai passé les années entre 3 et 20 ans dans un établissement spécialisé pour personnes handicapées”, explique-t-il.

Au lieu d’abandonner facilement, il aura une volonté inébranlable de réussir, notamment à l’école. Après avoir obtenu une licence en littérature à l’Université de Fribourg, il a poursuivi une maîtrise en philosophie.

Au Trinity College de Dublin, il s’est également spécialisé en grec ancien. En outre, il a a passé les trois dernières années à Séoul, en Corée du Sud, où il s’est activement engagé dans la pratique du zen.

Son premier travail, Éloge de la faiblesse de 1999, a été récompensé par le 8 Prix Montyon de littérature et de philosophie en 2000. Charles Tordjman 9 l’a retravaillé pour le théâtre en 2005, et il a tourné en Suisse et en France jusqu’en 2007.

Lors de son séjour Erasmus à Dublin en 2000, Alexandre Jollien rencontre sa future épouse, Corine, de nationalité suisse. Ils sont les heureux parents de trois jeunes adultes.En 2007, il collabore avec Bernard Campan au scénario de La Face Cachée.

Son ouvrage “Le Nouveau Philosophe” a reçu le Prix Psychologies-Fnac 2010.Il est conférencier et militant dans le domaine de la philosophie grecque [réf. nécessaire] qui a fait des interventions publiques sur le thème du handicap, comme un film pour le programme Pôle emploi du gouvernement français.

L’Académie française a décerné à Alexandre Jollien le prix Mottart en 2000 et le prix Pierre Simon « éthique et société » en 2010.

Alexandre Jollien Vie Privée

De 2013 à 2016, il a vécu avec sa famille à Séoul 4, en Corée du Sud, dans le but de “réparer sa santé”. Pendant ce temps, il a poursuivi sa quête de la connaissance de l’Évangile et a approfondi la pratique du Zen en se plaçant sous la direction d’un maître.

En 2018, il a écrit un livre intitulé Mischievous Wisdom dans lequel il a admis être accro à la cyberprostitution masculine. En juin 2021, il confirme officiellement son homosexualité sur les réseaux sociaux 3.

Un gars qui avait 20 ans à l’époque a porté plainte contre lui pour agression sexuelle et exhibition en juin 2022. Il nie sans hésitation toute implication dans ces crimes de l’été 2015.

À travers une démonstration impressionnante de liberté, de courage et de franchise, Alexandre Jollien raconte l’addiction qui l’a atteint, sans prévenir, lors d’une discussion Skype dans son livre, Sagesse espiègle. Pendant plusieurs semaines.

il n’a pas pu se débarrasser de sa fixation venimeuse avec la “belle” silhouette d’un jeune homme qui se douchait pour de l’argent devant une télévision. Alexandre Jollien détaille l’impact de la honte et de la culpabilité sur le psychisme et la vie sociale, décrivant comment ils « étouffent » à mort.

Le philosophe a accepté de témoigner pour les raisons qu’il explique ci-dessous. Il le fait à la manière exacte d’un philosophe, en ce qu’il considère les maîtres

Épicure et Nietzsche – lorsqu’il relève ce défi, mais aussi en ce qu’il n’a pas peur de poser toutes les questions et d’envisager tous les points de vue alternatifs. vue, « affronter le chaos » et même, et c’est la partie la plus pointue et la plus riche de la traversée, retrouver la légèreté, le rire, et la danse.

Cette « excellente santé », condition d’indépendance et de contentement, est ce qu’Alexandre Jollien recherche dans chacun de ses livres, et il y revient ici.

Alexandre Jollien navigue sur ces mers agitées avec deux narrateurs dont les voix changent tout au long du roman. Le récit à la troisième personne de son rétablissement de la toxicomanie qu’il garde entre ses mains est écrit dans le f

première personne. Dans les espaces entre ces fragments, il s’engage dans un dialogue à la première personne avec lui-même et le lecteur, ainsi qu’avec des philosophes européens, indiens et tibétains, ainsi qu’avec des maîtres moins orthodoxes comme des amis, des étrangers et des membres de la famille. la rue et, du fond de leur chaos, livrent des perles de sagesse.

La mauvaise connaissance est une lecture percutante, qui tourne les pages en une leçon d’une puissance d’action inhabituelle. En montrant que nous sommes tous susceptibles d’influencer, Alexandre Jollien, avec l’indépendance de ton qui le caractérise, nous fournit une riche matière à diffuser sur le globe.

La lecture de son livre de 2012, Traité de l’abandon, est un excellent premier pas pour rencontrer cet homme authentique. Mettez ce petit bijou philosophique sur sa table de chevet pour protéger ses idées pendant son sommeil.

Une explication pleine d’humour et approfondie d’« un art de vivre pour affronter les aléas de la vie ordinaire », Petit Traité d’Abandon paru en 2012. Quand on considère la promesse de bonheur pour tout le monde, on ne peut s’empêcher lisez ce livre en gardant à l’esprit vos propres expériences personnelles.

Alexandre Jollien, l’auteur, est atteint d’athétose. Dans ce livre, il écrit dans le style d’une conversation avec Socrate sur son temps passé dans un établissement pour personnes handicapées motrices et intellectuelles. Il revient sans cesse à l’idée qu’il veut se fondre dans les gens “ordinaires”.

Alexandre Jollien Vie Privée
Alexandre Jollien Vie Privée

Ses efforts pour s’intégrer à la société “ordinaire” et son amitié sporadique avec ses camarades détenus du Centre sont également discutés. Ce récit intellectuel se lit plus comme un mémoire qu’autre chose.