Alain Bernard – Alain Bernard est un ancien nageur français d’Aubagne dans les Bouches-du-Rhône. Bernard a remporté quatre médailles lors de deux Jeux olympiques. Il a également remporté plusieurs médailles aux championnats du monde et d’Europe. Bernard détenait auparavant les records du monde du 50 mètres et du 100 mètres nage libre.

Alain Bernard
Alain Bernard

Cielo Filho avait déjà remporté le titre olympique du 50 mètres nage libre à Pékin presque exactement un an auparavant, mais il a vu son triomphe aux Championnats du monde dans la plus emblématique de toutes les distances, le 100 mètres nage libre, comme plus émotif et aussi plus significatif.

Le médaillé de bronze a battu le favori et vainqueur olympique Alain Bernard, ainsi que son partenaire d’entraînement Frederick Bousquet, en 47 secondes.

Le 22 mars 2008, Bernard a remporté la finale du 100 m nage libre des Championnats d’Europe 2008 avec un nouveau record du monde de vitesse de 47,50 secondes. Il avait déjà battu le record du monde en demi-finale la veille, terminant en 47,60 secondes.

Les Championnats d’Europe aquatiques LEN 2008 se sont déroulés du 13 au 24 mars 2008 à Eindhoven, aux Pays-Bas. Pour 2008, il s’agissait des Championnats d’Europe de natation , de plongeon et de natation synchronisée.

Il y avait deux nouvelles épreuves : le 800 m nage libre hommes et le 1500 m nage libre femmes. Les programmes de natation masculin et féminin sont identiques pour la première fois.

Bernard a battu le record du monde du 50 m nage libre d’Eamon Sullivan en demi-finale des mêmes championnats le 23 mars 2008, créant un nouveau record du monde de 21,50 secondes.

Bernard a ensuite remporté la finale du 50 m nage libre en 21,66 secondes. Cependant, le record du monde de 21,50 secondes de Bernard n’a duré que quatre jours avant d’être récupéré par Eamon Sullivan.

Bernard s’est qualifié pour les Jeux olympiques de Pékin sur 50 m nage libre et 100 m nage libre aux championnats de France nationaux .

Alain Bernard
Alain Bernard

Bernard s’est moqué de l’équipe américaine de natation avant le relais 4100 m nage libre. Bernard a déclaré à un journaliste que lui et ses coéquipiers français, qui sont les favoris pour remporter le relais, “Nous allions détruire l’équipe américaine.

C’est pourquoi nous sommes venus ici”. Cependant, l’équipe française a terminé deuxième, derrière l’équipe américaine de 0,08 seconde.

Bernard, qui avait un avantage de longueur de corps avant la dernière manche, a été rattrapé dans les derniers coups par Jason Lezak, dont la dernière course de 46,06 secondes a été la manche de relais la plus rapide de l’histoire.

Après avoir démontré ses intentions dans les manches du matin avec un temps de 48,70, Bernard est sorti en trombe en demi-finale, devançant ses concurrents sur les 50 derniers mètres.

C’est la première fois qu’il a nagé la distance en moins de 48 secondes. Son précédent meilleur temps était de 48,12 à Saint Raphaël, dans le sud de la France, en juin 2007.

Bernard, d’Antibes, a déclaré que son record ne l’avait pas encore atteint.”Je savais que j’avais une performance fantastique en moi, mais je ne pensais pas battre le record si vite”, a déclaré le joueur de 24 ans.

“Je n’ai pas pu m’empêcher de frissonner quand j’ai réalisé que j’avais battu le record. C’est fou, je tremble encore !”

Après Van den Hoogenband et le Suédois Stefan Nystrand, Bernard n’est que le troisième nageur à couvrir la distance en moins de 48 secondes.

Nystrand a été le deuxième nageur à Paris à franchir la barre des 48 secondes, et il a rapidement félicité le Français.

“C’était un record fantastique pour lui. J’étais convaincu qu’il pouvait le battre, mais je ne m’attendais pas à ce qu’il le fasse si rapidement”, a déclaré le Suédois.

Franck Esposito, nageur français à la retraite, a été surpris par la performance de Bernard. Cependant, il pense que l’énorme sprinter a la capacité d’aller encore plus vite. Bernard a été « blessé » par la défaite serrée, selon son entraîneur.

Alain Bernard

Il a récupéré, cependant, pour remporter la médaille d’or au 100 m libre masculin. Bernard avait établi un nouveau record du monde en grand bassin du 100 m nage libre en 47,20 secondes en demi-finale la veille.

Bernard n’est que le deuxième Français à remporter une médaille d’or olympique en natation, après Jean Boiteux, qui a remporté le 400 m nage libre à Helsinki en 1952.

Il s’est également classé troisième de la finale masculine du 50 m nage libre, derrière le Brésilien César Cielo Filho et Amaury Leveaux. de France, faisant de la France le premier pays de l’histoire olympique à produire deux médaillés dans une finale de natation.

Bernard n’a pas réussi à se qualifier pour les épreuves de 50 m nage libre et 100 m nage libre aux Jeux olympiques d’été de Londres en 2012, terminant cinquième des deux épreuves aux championnats de France de natation en mars 2012.

Il était membre de l’équipe française de relais 4 x 100 m nage libre dans les éliminatoires olympiques mais n’a pas été sélectionné pour la finale. La France a remporté la course, permettant à Bernard de devenir un double médaillé d’or olympique.

Les Jeux olympiques d’été de 2012 étaient un événement multisports international qui s’est tenu à Londres, au Royaume-Uni, du 27 juillet au 12 août 2012.

Le premier événement, la phase de groupes de football féminin, a débuté le 25 juillet au Millennium Stadium de Cardiff, suivi du cérémonie d’ouverture le 27 juillet. Les Jeux olympiques de 2012 ont présenté 10 768 athlètes de 204 Comités nationaux olympiques (CNO).

À la suite d’une candidature dirigée par l’ancien cha olympique.Le député Sebastian Coe et le maire de Londres de l’époque, Ken Livingstone, Londres a été choisie comme ville hôte le 6 juillet 2005, lors de la 117e Session du CIO à Singapour, battant les candidatures de Moscou, New York, Madrid et Paris.

Après avoir accueilli les Jeux d’été en 1908 et 1948, Londres est devenue la première ville à organiser trois fois les Jeux olympiques modernes. La construction des Jeux a nécessité une reconstruction importante, en mettant l’accent sur la durabilité.

L’objectif principal était un nouveau parc olympique de 200 hectares à Stratford, dans l’est de Londres, construit sur un ancien site industriel. Les Jeux ont également utilisé des sites qui étaient déjà en place avant la candidature. Peu de temps après les Jeux olympiques de 2012, il déclare sa retraite de la natation.

Bernard a été nommé Officier de l’Ordre National du Mérite le 1er janvier 2013.La Coupe du monde aura lieu dans les installations de 1960.

L’ancienne piscine, dans laquelle Wiltrud Urselmann de Krefeld et Barbara Göbel d’Iéna ont remporté des médailles individuelles en brasse pour l’équipe olympique allemande, sera remplacée par une nouvelle piscine ultramoderne.

Alain Bernard, spécialiste du sprint, s’est réjoui de la visite sur place. “C’est l’une des installations les plus belles et les plus rapides au monde”, a ajouté le Français.

Alemanno aurait l’intention d’utiliser les fonds pour étendre la ligne B du métro. Cependant, aucun accord formel n’a été conclu. Depuis 20 ans, les Romains attendent que cette route soit agrandie.

Le bureau d’architecte est en désaccord avec les clients de la Città dello Sport, mais aucune information précise sur l’avenir du projet n’est fournie.

Le site Web ne contient plus aucune référence au projet. Les Jeux Olympiques de 2020 emprunteront un parcours autour du Tibre. L’Espagne a remporté la Coupe du monde de basket-ball 2014 fin mai.

Alain Bernard
Alain Bernard

Alain Bernard est volontaire à la Gendarmerie depuis 2008, dernièrement au sein du Groupement blindé de gendarmerie mobile à Versailles-Satory, Yvelines.