âge De Valérie Mairesse – Valérie Mairesse est une actrice française qui a joué au théâtre et au cinéma. Elle a été nominée pour un César en 1978 pour sa performance dans Repérages, pour laquelle elle a reçu une nomination pour la meilleure actrice dans un second rôle.

âge De Valérie Mairesse
âge De Valérie Mairesse

Faces of Love est un drame franco-suisse de 1977 réalisé par Michel Soutter qui explore le sujet de l’amour sous diverses formes.

Trois actrices dans une adaptation cinématographique des Trois Sœurs de Tchekhov, ainsi que leur relation avec un réalisateur, font l’objet du film, qui contient du matériel personnel.

Elle s’installe à Paris pour travailler avec la troupe du Splendid, où elle s’occupe de la partie administrative. Enfin, en 1975, elle fait ses débuts au théâtre dans la pièce My Head Is Sick, et elle fait également ses débuts au cinéma dans les films L’Agression et Sept Morts sur Ordre, tous deux sortis en 1975.

Deux ans plus tard, elle décroche son premier grand rôle dans le film d’Agnès Varda L’un chante, l’autre pas, dans lequel elle tient le rôle-titre. Forte de son succès, elle décide de quitter le groupe du Splendid, où lui succède Josiane Balasko, afin de se consacrer au cinéma.

Il a commencé par travailler à la direction du café-théâtre Le Splendid, et au bout d’un moment, la troupe a commencé à lui confier des rôles mineurs. Au cours de la décennie 1975-1977, elle apparaît dans de nombreux films.

C’est Agnès Varda qui lui a offert son premier rôle important dans un film. Dans le film “L’un chante, l’autre pas”, elle incarne Pomme, une adolescente qui se consacre à son métier.

Valérie Mairesse alternera les rôles au cinéma, à la télévision et à la scène pendant les trente prochaines années, lançant ainsi sa carrière professionnelle.

Pierre Richard

Même si elle est aussi à l’aise dans les drames que dans les films réalistes, elle préfère les comédies, et elle a collaboré avec Pierre Richard sur plusieurs films, dont “Ce n’est pas moi, c’est lui” et “Le coup de parapluie”.

En 1983, elle apparaît dans le film “Banza” et répond à Coluche. Elle a joué dans des pièces de Molière, Feydeau, Labiche et Sacha Guitry, entre autres auteurs.

Elle est connue pour dépeindre des personnages plus sombres à la télévision. “La Dame aux Camélias”, réalisé par Jean-Claude Brialy en 1996, et “Mère de toxico”, réalisé par Lucas Belvaux en 1997, sont deux films dans lesquels on la voit notamment.

âge De Valérie Mairesse
âge De Valérie Mairesse

Avec des comédies comme C’est pas moi, c’est lui, qu’elle partage avec Pierre Richard en 1980, Deux heures moins un quart avant Jésus-Christ en 1982, et Banza, qu’elle partage avec Coluche en 1983, Valérie Mairesse a vu une ascension fulgurante dans les années 1980.

Elle a fait quelques apparitions à la télévision, en plus de ses rôles au cinéma. A partir du milieu des années 1990, elle devient membre de la bande de Laurent Ruquier, où elle devient l’une de ses chroniqueuses pour ses émissions On a tout essayé sur France 2 et On va s’gêner sur Europe 1.

Elle apparaît également à la télévision française. show On a tout essayé. Elle est également apparue dans plusieurs émissions de télévision, dont le conte d’été Le Miroir de l’eau, dans lequel elle a joué en 2004. Depuis 2014, elle est fréquemment dans la série télévisée Scènes de foyers, dans laquelle elle campe la mère d’Emma.

Thierry Lhermitte

Sur le plan personnel, elle a côtoyé Thierry Lhermitte lorsqu’elle était membre du Splendid dans les années 1970. Elle est mère de deux enfants et, depuis 2014, est devenue grand-mère.

La 3e cérémonie des César, organisée par l’Académie des Arts et Techniques du Cinéma le 4 février 1978 à la salle Pleyel à Paris, a récompensé les meilleurs films français de 1977 et distingué les plus grands films français de 1976.

La cérémonie était présidée par Jeanne Moreau, avec Pierre Tchernia comme hôte pour la troisième fois. Providence a été nommé lauréat du prix du meilleur film.